Les avancées du bio en Europe

Les avancées du bio en Europe

Le marché bio européen a connu une croissance à deux chiffres et la surface bio a atteint 13,5 millions d’hectares en 2016

Le marché des produits biologiques en Europe continue de croître. En 2016, il a augmenté de 11,4% et a presque atteint 33,5 milliards d’euros. Presque tous les principaux marchés ont enregistré une croissance à deux chiffres. L’Institut de recherche en agriculture biologique (FiBL) et la société d’informations sur les marchés agricoles AMI ont présentés les données 2016 du secteur de l’agriculture biologique en Europe .

En 2016, près de 0,85 million d’hectares supplémentaires ont été rapportés par rapport à 2015.

La Suisse consomme le plus d’aliments biologiques par habitant en Europe et dans le monde.

Également en 2016, le secteur bio européen a connu une forte croissance en termes de superficie, de producteurs et de marchés.

Près de 14 millions d’hectares de terres agricoles sont biologiques en Europe – l’Espagne possède la plus grande superficie

En Europe, 13,5 millions d’hectares étaient biologiques en 2016 (Union européenne: 12,1 millions d’hectares). Avec plus de 2 millions d’hectares, l’Espagne reste le pays qui possède la plus grande superficie en terres biologiques d’Europe, suivie de l’Italie (1,8 million d’hectares) et de la France (1,5 million d’hectares).

Les terres agricoles biologiques ont augmenté de près d’un million d’hectares

Les terres biologiques ont augmenté de près d’un million d’hectares, ce qui représente une augmentation de 6,7% en Europe et de 8,2% dans l’Union européenne. La croissance a été supérieure à celle de 2015 et sensiblement supérieure à celle des premières années de la décennie en cours. En 2016, l’Italie comptait 300 000 hectares de plus qu’en 2015, et la France plus de 200 000 hectares.

Le Liechtenstein est le pays qui détient la plus grande part de produits biologiques dans l’ensemble des terres agricoles du monde.

Les terres agricoles biologiques en Europe représentent 2,7% du total des terres agricoles et 6,7% dans l’Union européenne. En Europe (et dans le monde), le Liechtenstein affiche la plus grande part de produits biologiques sur l’ensemble des terres agricoles (37,7%), suivi de l’Autriche, le pays de l’Union européenne qui en détient la plus grande part (21,9%). Neuf pays européens ont déclaré qu’au moins 10% de leurs terres agricoles sont biologiques.

Les producteurs biologiques à la hausse

Il y avait plus de 370 000 producteurs de produits biologiques en Europe (Union européenne: près de 300 000), les plus grands nombres étant situés en Turquie (près de 68 000) et en Italie (plus de 64 000). Le nombre de producteurs a augmenté de 7% en Europe (10% dans l’Union européenne) en 2016.

Forte croissance des transformateurs et des importateurs

Il y avait près de 66 000 processeurs en Europe et près de 63 000 dans l’Union européenne. Près de 4 700 importateurs ont été recensés en Europe et près de 4 000 dans l’Union européenne. Les importateurs ont enregistré une croissance particulièrement forte, avec une croissance à deux chiffres tant en Europe que dans l’Union européenne. Le pays comptant le plus grand nombre de transformateurs était l’Italie (près de 17 000), alors que l’Allemagne comptait le plus grand nombre d’importateurs (près de 1 600).

Les ventes au détail dépassent les 30 milliards d’euros dans l’Union européenne

Les ventes au détail en Europe ont été évaluées à 33,5 milliards d’euros (30,7 milliards d’euros dans l’Union européenne). L’Union européenne représente le deuxième plus grand marché unique au monde pour les produits biologiques après les États-Unis.

Taux de croissance à deux chiffres des ventes au détail en 2016

Le marché européen a enregistré un taux de croissance de 11% (Union européenne: 12%), ce qui est la deuxième fois que les ventes au détail enregistrent un taux de croissance à deux chiffres depuis la crise financière. Parmi les marchés clés, la plus forte croissance a été observée en France (22%). Au cours de la décennie 2007-2016, la valeur des marchés européens et de l’Union européenne a plus que doublé.

Les consommateurs européens dépensent plus pour les aliments biologiques

En Europe, les consommateurs ont dépensé 41 euros en aliments biologiques par personne (Union européenne: 61 euros). Les dépenses de consommation d’aliments biologiques par habitant ont doublé au cours de la dernière décennie. Les Suisses ont dépensé le plus d’argent dans l’alimentation biologique (274 euros par habitant).

Les parts de marché des produits biologiques approchent maintenant la barre des 10% dans certains pays

À l’échelle mondiale, les pays européens représentent la plus grande part des ventes d’aliments biologiques en pourcentage de leurs marchés alimentaires respectifs. Le Danemark a la plus grande part de produits biologiques (9,7%) dans le monde. Les produits individuels et les groupes de produits détiennent des parts encore plus élevées. Les œufs biologiques, par exemple, représentent plus de 20% de la valeur de tous les œufs vendus dans plusieurs pays.

L’enquête sur l’agriculture biologique en Europe a été réalisée par le FiBL et l’AMI. Les activités de collecte de données du FiBL ont été menées dans le cadre de l’enquête mondiale sur l’agriculture biologique soutenue par le Secrétariat d’État aux affaires économiques (SECO), le Centre du commerce international (CCI), NürnbergMesse et IFOAM – Organics International.

Source: https://www.fibl.org