Qu’est-ce que les aliments biologiques, et est-ce mieux que les non-biologiques ?

La popularité du bio a explosé au cours des cinq dernières décennies.

La popularité ne semble pas près de ralentir (voir notre article sur les avancés du bio en Europe ).

Beaucoup de gens pensent que les aliments biologiques sont plus sûrs, plus sains et plus savoureux que les aliments ordinaires.

D’autres disent que c’est mieux pour l’environnement et le bien-être des animaux.

Qu’en est-il réellement ?

Qu’est-ce que la nourriture biologique ?

Le terme « biologique » désigne le processus de production de certains aliments.

Les aliments biologiques ont été cultivés ou cultivés sans l’utilisation de produits chimiques artificiels, d’hormones, d’antibiotiques ou d’organismes génétiquement modifiés.

Pour être étiqueté biologique, un produit alimentaire doit être exempt d’additifs alimentaires artificiels. Cela inclut les édulcorants artificiels, les conservateurs, les colorants, les arômes et le glutamate monosodique (MSG).

Les cultures biologiques ont tendance à utiliser des engrais naturels comme le fumier pour améliorer la croissance des plantes. Les animaux élevés biologiquement ne reçoivent ni antibiotiques ni hormones.

L’agriculture biologique tend à améliorer la qualité des sols et la conservation des nappes phréatiques. Cela réduit également la pollution et peut être meilleur pour l’environnement.

Les aliments biologiques les plus couramment achetés sont les fruits, les légumes, les céréales, les produits laitiers et la viande. De nos jours, de nombreux produits biologiques transformés sont disponibles, tels que les sodas, les biscuits et les céréales pour le petit-déjeuner.

Les aliments biologiques peuvent contenir plus d’éléments nutritifs

Des études comparant la teneur en éléments nutritifs d’aliments biologiques et non biologiques ont donné des résultats mitigés. Cela est probablement dû aux variations naturelles dans la manipulation et la production des aliments.

Toutefois, les preuves suggèrent que les aliments issus de l’agriculture biologique pourraient être plus nutritifs. Plusieurs études ont montré que les aliments biologiques contiennent généralement des niveaux plus élevés d’antioxydants et de certains micronutriments, tels que la vitamine C, le zinc et le fer. En fait, les niveaux d’antioxydants peuvent être jusqu’à 69% plus élevés dans ces aliments.

Une étude a également révélé que les baies et le maïs issus de culture biologique contenaient 58% plus d’antioxydants et jusqu’à 52% plus de vitamine C.

De plus, une étude a révélé que le consommer des fruits, des légumes et des céréales issus de l’agriculture biologique augmente les antioxydants dans le régime alimentaire. Cela correspond à 1 ou 2 portions de fruits et légume en plus !

Comment expliquer cela ?

Les plantes issues de l’agriculture biologique n’ont pas de pesticides chimiques pour les protéger. Au lieu de cela, elles produisent davantage de leurs propres composés protecteurs, à savoir des antioxydants.